Quelle est l’histoire des montres ?

A la date d’aujourd’hui, pour lire l’heure, il suffit de jeter un œil à son poignet et de consulter sa montre. Savez-vous que cette facilité à lire l’heure n’existait pas auparavant ? Autrefois, pour lire l’heure, il fallait nécessairement se référer à une horloge ou une pendule. Alors, à quel moment la montre est-elle devenue l’outil de référence pour lire l’heure ? Vous avez la réponse ici. 

 

A lire aussi : Charmez avec la robe Charleston : soyez l'icône de la soirée !

De l’horloge à la montre œuf de Nuremberg

Depuis le 13ème siècle, l’accès à l’heure se faisait grâce aux horloges. Ces dernières étaient de grandes de taille et se trouvaient généralement sur les places de marché ou au sein des églises. Les horlogers de cette époque se sont alors lancés dans des tentatives pour miniaturiser les horloges afin de les rendre plus accessibles à la population. Leurs actions n’ont malheureusement pas été concluantes. Ce n’est que vers 1510 qu’un horloger allemand originaire de Nuremberg appelé Peter Henlein créa la première montre. Cette dernière n’avait pas la même apparence que les marques de montres que nous portons aujourd’hui. Elle possédait en effet sur le côté un anneau. Ce qui permettait de la porter autour du cou comme une chaîne ou un sautoir. De plus, c’était une montre qui se distinguait par sa forme similaire à celle d’un œuf. C’est la raison pour laquelle elle était surnommée œuf de Nuremberg. 

La naissance de la montre de gousset 

Après la montre œuf de Nuremberg, plusieurs autres marques de montres ont été créées. Les uns après les autres, ces accessoires s’aplatissaient jusqu’à ce qu’apparaisse au début du 20ème siècle la montre de gousset. Elle doit son nom au fait qu’elle était destinée à rester dans le gousset. C’est une poche de veston, veste ou gilet. Il était aussi possible d’attacher cette marque de montre à l’aide d’un ruban ou d’une chaîne au gilet. Son apparence n’avait rien à voir avec les montres que nous portons ces récentes années. La molette de réglage de l’heure et le remontoir de la montre de gousset se trouvent en effet à 12 heures. C’est une marque de montre dotée d’un couvercle. 

Avez-vous vu cela : Quels sont les imprimés et motifs emblématiques des années 20

 

L’arrivée des montres-bracelets

Bien que les montres de gousset fussent destinées à tout le monde, elles étaient l’apanage des hommes. Il semblerait que cela n’était pas très pratique de devoir chaque fois sortir sa montre de sa poche lorsqu’il fallait consulter l’heure. C’est ainsi qu’en 1722, un artisan français aurait conçu des montres-bracelets. Nous devons préciser qu’avant cette époque, le comte de Leicester avait déjà eu l’idée d’offrir à la reine Elisabeth I en 1571 une petite montre dotée d’un bracelet. Plusieurs des têtes couronnées de ces temps modernes ont offert la montre-bracelet à leurs proches de sexe féminin. Cela a contribué au fait que la marque de montre-bracelet était perçue au début du 20ème siècle comme un accessoire destiné aux femmes. Il a fallu que la période de la première guerre mondiale et celle de la guerre de Boers (1899 à 1902) passent pour que la montre-bracelet commence à apparaître au poignet des hommes. 

 

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés